Connaissez-vous le slow tourisme ?


Le "slow tourisme" est un tourisme pratiqué autrement, plus authentique, plus responsable, plus proche des autres et des hôtes. Cette nouvelle forme de tourisme est un véritable état d'esprit, un "art du voyage" où le visiteur prend son temps et le temps d'aller à la rencontre des habitants, des paysages et d'autres modes de vie et de consommations.


Apparu au début des années 2000, le slow tourisme s'installe désormais comme une alternative aux offres proposées par "l'industrie touristique" où consommation de produits locaux, utilisation de transports non polluants et rencontres avec les habitants sont les socles d'un tourisme slow réussi. L'idée est simple : se laisser aller et profiter de ses vacances sans planning strict.


Il peut s'agir de profiter des vacances ou d'un week-end pour opérer une "digital détox" juste pour vivre pleinement l'instant présent et apprécier vraiment les autres ou prendre le temps pour soi. Méditation, yoga, randonnées et offre Bien-être sont souvent associés à ce type de tourisme. La pratique du vélo ou du kayak est privilégiée comme mode de déplacement doux.


Deux profils de clientèle sont associés au slow-tourisme :
- ceux qui recherchent la "revitalisation" pour rentrer chez soi revigoré et rechargé aussi bien physiquement que mentalement mais de façon naturelle, douce, respectueuse de toute forme du vivant
- ceux qui souhaitent "l'enrichissement personnel", le souhait de se sentir inspiré, de s'ouvrir à de nouvelles perspectives, de retrouver un état d'esprit positif.

Mais ces deux profils ont en commun le désir profond de découvrir un territoire hors des sentiers battus, d'échanger avec la population, de se restaurer autrement avec des produits frais du territoire, de se loger loin des grandes chaînes hôtelières et de pratiquer des activités ayant peu d'impact sur l'environnement mais avec l'assurance de rencontres enrichissantes.


Plusieurs tours-opérateurs proposent ce type de tourisme à travers le monde (même si le transport aérien n'est pas le mode de déplacement privilégié) et rencontrent un véritable succès auprès de clientèles de plus en plus averties.


L'offre en "slow tourisme" se conjugue bien avec les sites et prestations qu'offrent les îles de Guadeloupe. Plusieurs acteurs locaux proposent des activités douces, soucieuses de l'environnement et du cadre de vie, de rencontres avec la population, des expériences qui font appel aux cinq sens et qui resteront longtemps gravées dans la mémoire. Cependant, l'offre n'est pas (encore) structurée comme telle et il conviendra de vous rapprocher du comité du tourisme et des offices de tourisme territoriaux pour vous aider à créer votre produit sur-mesure !


Rendez-vous sur : www.lesilesdeguadeloupe.com

0 commentaire