De nouveaux assouplissements pour lutter contre la Covid-19, mais la vigilance reste de mise


En concertation avec les élus, les acteurs socio-économiques et associatifs et avec la directrice de l'ARS, Le Préfet de Guadeloupe a aménagé les mesures préexistantes en éditant de nouvelles recommandations applicables du 10 décembre 2020 au 06 janvier 2021.


Désormais, il n'y a plus besoin de motifs impérieux ni d'attestation sur l'honneur pour voyager entre la Guadeloupe et la Martinique. Les rotations maritimes entre ces deux îles ont repris au départ de la gare maritime de Bergevin à Pointe-à-Pitre. Mais pour le moment, seule la compagnie maritime "l'Express des îles" a repris ses rotations. La compagnie Val Ferry n'effectue pour l'heure, que les liaisons vers Les Saintes et Marie-Galante.


Les motifs impérieux sont obligatoires sur les seules liaisons entre la Guadeloupe et la Guyane et entre Saint-Martin et la Guadeloupe où un test PCR de moins de 72h est également exigé pour tous les passagers de 11 ans et plus ainsi qu'une attestation sur l'honneur. Ces deux dernières conditions sont aussi obligatoires pour tous les passagers de plus de onze ans voyageant au départ de la métropole, de la Dominique et de Sainte-Lucie vers la Guadeloupe.

Il n'y a aucune règle de déplacement sur les liaisons entre Saint-Barthélemy et la Guadeloupe (dans les deux sens).


Quelque soit la destination, le port du masque est obligatoire pendant toute la durée du déplacement aérien ou maritime.


Pour télécharger une attestation sur l'honneur, cliquez ici.




0 commentaire