L'OMT conseille de "booster le tourisme interne"



Dans une interview accordée à l’AFP, Hans Kluge, le Directeur de la branche européenne de l’Organisation mondiale de la santé, anticipe une hausse des décès dus au virus Covid-19 dans les mois qui viennent, du fait de la reprise de l’épidémie eu Europe. « Cela va devenir plus dur. En octobre, en novembre, on va voir une mortalité plus élevée », a-t-il affirmé.


Dans ce contexte extrêmement difficile qui impacte fortement les revenus générés par le tourisme, l’Organisation mondiale du tourisme, pour sa part, encourage plus que jamais à développer le potentiel du tourisme domestique. L'OMT rappelle qu’en, 2018, environ 9 milliards de voyages de tourisme interne ont été recensés dans le monde, soit six fois plus que le nombre des arrivées de touristes internationaux (1,4 milliard en 2018). Dans les pays de l’OCDE, le tourisme interne intervient pour 75% dans les dépenses touristiques totales. Dans l’Union européenne, les dépenses de tourisme interne sont 1,8 fois plus élevées que les dépenses du tourisme récepteur.


Des leviers qui varient selon les pays


De quoi inciter un nombre croissant de pays à développer le potentiel de leur tourisme domestique, ce que beaucoup ont fait sans tarder, pour tenter de sauver la haute saison. L’OMT met ainsi en avant plusieurs initiatives intéressantes, axées sur le marketing et la promotion et des incitations financières.


Sont notamment cités les Bonus Vacances distribués en Italie aux foyers gagnant moins de 40000 euros, sous forme de chèques pouvant aller jusqu’à 500 euros à dépenser dans les hébergements touristiques nationaux. En France, plusieurs destinations avaient aussi opté cet été pour des dispositifs similaires afin de soutenir leur économie touristique.


De son côté, le Costa Rica a déplacé toutes les dates de vacances de 2020 et de 2021 pour qu’elles tombent des lundis, et permettre ainsi aux Costariciens de profiter de longs week-ends pour voyager à l’intérieur du pays et allonger la durée de leurs séjours. Autre initiative intéressante, l’Argentine a annoncé la création d’un observatoire du tourisme interne pour mieux cerner le profil des touristes argentins. Citons également l’exemple de la Thaïlande, qui va subventionner 5 millions de nuitées dans des hébergements hôteliers à 40 % du tarif normal et ce jusqu’à cinq nuits. La France, enfin, est également listée dans les exemples mis en avant par l’OMT, avec la campagne #CetÉtéJeVisiteLaFrance. Pour beaucoup, capter davantage le marché du tourisme appellera le développement d’une nouvelle offre, et de nouvelles stratégies de communication. Des tendances qui étaient déjà présentes avant la Covid, pour lesquelles l’épidémie devrait aussi jouer le rôle de catalyseur.


Source : www.lechotouristique.com



AIGUILLAGE : entreprise de consulting pour entreprise, l'étude de projets touristique, assistance à maitre d'ouvrage et développement territorial.

Guadeloupe - Martinique - Guyane - Saint-Martin - Saint Barthélemy - Antilles - Caraïbes

S'inscrire à la newsletter

Notre formulaire

une question ? une demande de contact ?

Remplissez ce formulaire nous vous recontacterons dans les plus brefs délais

Consultant en tourisme - Consulting touristique - Cabinet de conseil dans le secteur touristique - Assistance à maitre d'ouvrage - Développement territorial