Lancement-test d'un passeport tourisme anti-covid


Afin de faciliter et de sécuriser les flux de passagers, plusieurs pays tentent de mettre au point un système "CommonPass". Il s'agirait de créer un "passeport immunitaire" dans lequel les voyageurs certifieraient ne pas (ou ne plus) être porteurs du coronavirus.


Ce nouveau passeport de santé numérique est fortement encouragé par le Forum économique mondial pour inciter les pays à rouvrir leurs frontières en toute sécurité.

L'objectif est de répondre à la demande des pays qui ont fermé leurs frontières et de ceux qui ont imposé des quarantaines et qui veulent rouvrir mais avec des garanties. Cette garantie ne peut être apportée que par l'évaluation de la santé du voyageur. D'abord envisagé comme déclaratif, ce passeport immunitaire deviendra identique aux certificats de vaccination contre la fièvre jaune lorsque le vaccin anti-covid existera. Le format du certificat vaccinatoire sera désormais numérique.


Ce projet de "passeport immunitaire" est financé par la Fondation Rockfeller mais reste aujourd'hui au stade de test tant que l'on ne saura pas avec certitude si les patients guéris du Covid-19 sont immunisés et pour combien de temps...

0 commentaire