Les tests anti-géniques pourraient suffire pour se rendre dans les îles de Guadeloupe


La Préfecture de Guadeloupe autorise désormais l’entrée des voyageurs de plus de onze ans, arrivant en Guadeloupe au départ de métropole et de Saint-Martin, sous réserve de justifier d’un test PCR négatif ou d'un test antigénique réalisés dans les 72 h avant l’embarquement. Ce test est obligatoire et demandé dès l’enregistrement. Le test anti- génique peut-être réalisé en pharmacie ou bien à l'aéroport avant l'embarquement. Comme les tests PCR, les tests antigéniques sont nasopharyngés afin de détecter le virus Sars-CoV-2 dans l'organisme. Le test PCR recherche le génome du virus alors que l'antigénique recherche la protéine produite par le virus. Cependant, il est vivement conseillé aux voyageurs de privilégier les tests PCR aux antigéniques. En effet, selon le ministère de l'outre-mer "les tests antigéniques ne sont valables qu'en solution de secours".


Les passagers doivent également présenter une attestation sur l’honneur certifiant qu’ils ne présentent pas de symptômes et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant le vol.


En revanche, pour les passagers en provenance de l'étranger, seul le test PCR négatif de moins de 72h avant l'embarquement est accepté.


Aucun test PCR n'est demandé au départ de la Guadeloupe mais une attestation sur l'honneur est exigée (téléchargeable sur le site de la Préfecture de Guadeloupe).



-> Plus d'informations sur le site de la Préfecture de la Guadeloupe


0 commentaire